Feux arriere, attention fragile

Vous dites Corrosions, Infiltrations, c'est ici...
troun
Messages : 32
Inscription : 29 janv. 2018, 14:26

Feux arriere, attention fragile

Message par troun » 10 avr. 2018, 18:55

Bon, je vais passer pour le boulet de service, mais tant pis, si ça peut éviter a quelqu'un d'avoir le même soucis, ça vaudra le coup.

Mon feu arrière prenait donc l'eau, et ce depuis un moment j'imagine car il y avait des traces de corrosion sur les petits réflecteurs de bord chromes.
J'ai donc entrepris de tout démonter, et d'envoyer un bon décrassage en combinaison de liquide vaisselle, grande eau et air comprimé. Après le séchage a air comprimé, j'envoie a l’intérieur quelques centilitres (~10cl?) d'alcool isopropylique* pour rincer le tout (immédiatement vidée) et surtout aider a l’évaporation des quelques gouttes d'eau restantes et chasser un maximum d’humidité (non sans avoir préalablement testé dans un petit coin, histoire de vérifier que ça ternissait pas le plastique). Pendant le séchage, je m'occupe de nettoyer les culots et inspecter les joints des dis culots pour essayer de trouver la fuite, et une fois fini, je vais pour prendre mon feu arrière et celui ci est fendu de partout :o Le pire, c'est que dans mes mains, il continuait a se fendre dans des bruits a vous briser le cœur, et moi je regardais le truc horrifié sans pouvoir faire quoi que ce soit (je vous entend rire, bande de petits saligos, mais oui c’était cocasse et j'en rie encore (jaune) moi même).
Bref, tout semble tendre comme si l'alcool isopropylique avait relâché toutes les tensions internes du plastique transparent, celui ci se fendant la ou les contraintes de fabrication étaient les plus importantes.

Morale de l'histoire, pas d'alcool isopropylique sur ces plastiques, intérieurs (j'avais deja nettoyé l’extérieur avec sans soucis, y compris feux avant).


*l'alcool isopropylique est un alcool semblable a l'alcool éthylique (ou éthanol, dont vous semblez nombreux a être amateurs). Il dispose d'une chaîne un peu plus longue, sert de désinfectant, nettoyant.
Perso, je l'utilise énormément en mécanique pour dégraisser et nettoyer, préparer une surface pour peinture, nettoyer la carrosserie avant wax, nettoyer les cuir avant cirage, curage des plastiques avant traitement.. ou pour sécher rapidement une pièce humide (ça dessèche d'ailleurs bcp la peau)
index.jpg
Feu arrière craquelé
20180410_144829.jpg
Feu arrière 'réparé' avec de l’époxy

victor31
Messages : 236
Inscription : 01 nov. 2017, 00:04

Re: Feux arriere, attention fragile

Message par victor31 » 10 avr. 2018, 22:46

fait chier ça !!!!

ag17
Donateur 2016 [Merci !]
Messages : 1350
Inscription : 04 janv. 2010, 11:27
Localisation : FRANCE- (79) - Deux Sèvres -

Re: Feux arriere, attention fragile

Message par ag17 » 10 avr. 2018, 23:40

L'isopropanol est un solvant assez puissant et donc dangereux, et de plus il attaque certains plastiques (dont celui de nos feux) et le caoutchouc. Son utilisation n'est pas sans danger (comme le trichlo ou la butanone... :!: ) .Méfiance si l'on ne connait pas :oops:

victor31
Messages : 236
Inscription : 01 nov. 2017, 00:04

Re: Feux arriere, attention fragile

Message par victor31 » 10 avr. 2018, 23:57

ag17 a écrit :
10 avr. 2018, 23:40
L'isopropanol est un solvant assez puissant et donc dangereux, et de plus il attaque certains plastiques (dont celui de nos feux) et le caoutchouc. Son utilisation n'est pas sans danger (comme le trichlo ou la butanone... :!: ) .Méfiance si l'on ne connait pas :oops:
:wink: :wink:

c'est noté

Répondre

Revenir à « L'atelier secret du Carrossier »