Feux arriere, attention fragile

Vous dites Corrosions, Infiltrations, c'est ici...
troun
Messages : 44
Inscription : 29 janv. 2018, 14:26

Feux arriere, attention fragile

Message par troun » 10 avr. 2018, 18:55

Bon, je vais passer pour le boulet de service, mais tant pis, si ça peut éviter a quelqu'un d'avoir le même soucis, ça vaudra le coup.

Mon feu arrière prenait donc l'eau, et ce depuis un moment j'imagine car il y avait des traces de corrosion sur les petits réflecteurs de bord chromes.
J'ai donc entrepris de tout démonter, et d'envoyer un bon décrassage en combinaison de liquide vaisselle, grande eau et air comprimé. Après le séchage a air comprimé, j'envoie a l’intérieur quelques centilitres (~10cl?) d'alcool isopropylique* pour rincer le tout (immédiatement vidée) et surtout aider a l’évaporation des quelques gouttes d'eau restantes et chasser un maximum d’humidité (non sans avoir préalablement testé dans un petit coin, histoire de vérifier que ça ternissait pas le plastique). Pendant le séchage, je m'occupe de nettoyer les culots et inspecter les joints des dis culots pour essayer de trouver la fuite, et une fois fini, je vais pour prendre mon feu arrière et celui ci est fendu de partout :o Le pire, c'est que dans mes mains, il continuait a se fendre dans des bruits a vous briser le cœur, et moi je regardais le truc horrifié sans pouvoir faire quoi que ce soit (je vous entend rire, bande de petits saligos, mais oui c’était cocasse et j'en rie encore (jaune) moi même).
Bref, tout semble tendre comme si l'alcool isopropylique avait relâché toutes les tensions internes du plastique transparent, celui ci se fendant la ou les contraintes de fabrication étaient les plus importantes.

Morale de l'histoire, pas d'alcool isopropylique sur ces plastiques, intérieurs (j'avais deja nettoyé l’extérieur avec sans soucis, y compris feux avant).


*l'alcool isopropylique est un alcool semblable a l'alcool éthylique (ou éthanol, dont vous semblez nombreux a être amateurs). Il dispose d'une chaîne un peu plus longue, sert de désinfectant, nettoyant.
Perso, je l'utilise énormément en mécanique pour dégraisser et nettoyer, préparer une surface pour peinture, nettoyer la carrosserie avant wax, nettoyer les cuir avant cirage, curage des plastiques avant traitement.. ou pour sécher rapidement une pièce humide (ça dessèche d'ailleurs bcp la peau)
index.jpg
Feu arrière craquelé
20180410_144829.jpg
Feu arrière 'réparé' avec de l’époxy

victor31
Messages : 246
Inscription : 01 nov. 2017, 00:04

Re: Feux arriere, attention fragile

Message par victor31 » 10 avr. 2018, 22:46

fait chier ça !!!!

ag17
Donateur 2016 [Merci !]
Messages : 1357
Inscription : 04 janv. 2010, 11:27
Localisation : FRANCE- (79) - Deux Sèvres -

Re: Feux arriere, attention fragile

Message par ag17 » 10 avr. 2018, 23:40

L'isopropanol est un solvant assez puissant et donc dangereux, et de plus il attaque certains plastiques (dont celui de nos feux) et le caoutchouc. Son utilisation n'est pas sans danger (comme le trichlo ou la butanone... :!: ) .Méfiance si l'on ne connait pas :oops:

victor31
Messages : 246
Inscription : 01 nov. 2017, 00:04

Re: Feux arriere, attention fragile

Message par victor31 » 10 avr. 2018, 23:57

ag17 a écrit :
10 avr. 2018, 23:40
L'isopropanol est un solvant assez puissant et donc dangereux, et de plus il attaque certains plastiques (dont celui de nos feux) et le caoutchouc. Son utilisation n'est pas sans danger (comme le trichlo ou la butanone... :!: ) .Méfiance si l'on ne connait pas :oops:
:wink: :wink:

c'est noté

Avatar de l’utilisateur
jibi
Messages : 36
Inscription : 22 févr. 2017, 12:17
Localisation : Haut-Rhin

Re: Feux arriere, attention fragile

Message par jibi » 26 avr. 2018, 18:17

Oui merci pour l'info ! L'isopropanol, je l'utilise pur pour nettoyer la pâte thermique des processeurs informatiques avant un remontage propre ou dilué pour laver les disques vinyls 33t.
Je n'y aurais pas pensé pour mes feux arrières, mais maintenant je suis sûr de ne plus y penser ! D'autant que j'ai prévu cet été de démonter mon arrière gauche pour un nettoyage intérieur, avec écouvillon à biberon et liquide vaisselle, bon séchage au soleil avec plus de 30°C (on aura bien ça encore dans l'est à mon avis), puis un trait de colle à maquette entre les plastiques blanc et rouge pour être débarrassé du problème de fuite. Si ça donne bien je posterai une photo.
V6 privilège BVM noir nocturne cuir Sahara, bref la version la plus produite ! 225000 km très évolutifs

renoforever
Messages : 353
Inscription : 02 avr. 2012, 17:25
Localisation : PARIS

Re: Feux arriere, attention fragile

Message par renoforever » 02 mai 2018, 13:39

Poisse !!!
Avantime Privilège V6 BVM gris acier intérieur cuir beige sahara nov 2001 139 000 kms, E85 depuis mai 2012

incared
Messages : 219
Inscription : 06 mars 2010, 18:10
Localisation : Moselle Château-Rouge

Re: Feux arrire, attention fragile

Message par incared » 03 mai 2018, 13:20

:D ça m'a quand fait rire un peu, en m'imaginant ta tête ou la mienne, dans une telle situation. Tu vois vois le truc qui casse et tu es dans une position de non retour, tu peux rien faire, c'est un cauchemar. Moi j'ai posté un truc similaire quand j'ai mis du décapant sur les supports commande vitre et rétro, c'est le plastique qui avait fondu, bien sur j'en avais mis sur les trois supports pour faire le truc bien.
En plus dans le sujet t'as écrit "feux arrire", donc feux arrière à rire. :D
Merci pour ton post, ça servira surement.
Avantime Privilège V6 gris acier PE2 inca, Rhodes 17 pouces
Avantime Privilege V6 scarabée ,PE1 amazonie , Olympie 18

Répondre

Revenir à « L'atelier secret du Carrossier »