Cap au sud!

avec ou sans Avantime ...
Répondre
domi
Messages : 59
Enregistré le : 17 janv. 2016, 19:44
Localisation : 24 Dordogner

Re: Cap au sud!

Message par domi » 21 mars 2018, 22:45

félicitations, travail de pro

Avatar du membre
Dogboy
Messages : 607
Enregistré le : 20 mai 2014, 19:21
Localisation : France (94) Val-de-Marne - Pyrénées

Re: Cap au sud!

Message par Dogboy » 27 avr. 2018, 22:38

Plus de place dans le sud, c'est la crise du logement.
Et le climat des Pyrénées est toujours aussi arrosé.
Image
Image
ImageImage ImageImage
V6-Privilège taïga 2002 V6-Privilège Iliade 2001 Jaguar XJ-S V12 coupé 82 -
Mercedes SLC280 1976 -

Avatar du membre
Dogboy
Messages : 607
Enregistré le : 20 mai 2014, 19:21
Localisation : France (94) Val-de-Marne - Pyrénées

Re: Cap au sud!

Message par Dogboy » 28 avr. 2018, 11:47

C'est le Printemps et j'ai profité du climat Béarnais, plutôt agité pour tester l'étanchéité de l'habitacle de la Mercedes.

Vous allez me dire "Cela ne me concerne pas, je n'ai pas de problèmes".
Pôvres innocents! :mrgreen: Vous ne sortez votre bébé que lorsqu'il fait beau et en Andalousie exclusivement.
Toutes les anciennes prennent la flotte, à des degrés divers. Les moquettes épaisses et les habillages luxueux laissent l'impression que rien ne se passe. Les surprises sont derrière, et c'est souvent du pas triste, car l'eau qui entre et ne ressort pas fait son boulot au fil du temps.

Ne croyez pas en outre que les véhicules plus récents sont vaccinés, j'en veut pour preuve les nombreuses notes techniques Jaguar pour empêcher les passagers de XK8 de se tremper les pieds. :?

Alors la technique radicale, c'est de déshabiller l'intérieur, moquettes et insonorisants compris et de laisser la bête une nuit sous l'averse.

Constat au petit matin:
- Premier passage, les joints de pare brise et de lunette arrière. Ils se dessèchent avec le temps et se décollent de l'encadrement. Le phénomène d'infiltration est souvent plus sensible en roulant sous la pluie à cause de la pression de l'air.
Image
Un pare brise remplacé et mal installé amplifie le problème.
La solution, changer le joint ou étanchéifier le pourtour au joint polyuréthane.

- Deuxième passage, les boites à air devant le pare brise qui servent à admettre l'air extérieur dans l'habitacle. Elles sont dotées d'évacuations basses qui se bouchent rapidement, provocant des débordements sur les pieds des occupants. :|

Sur la SLC, ces évacuations sont deux tubes de caoutchouc terminés par un bec de canard qui réduit encore le passage et qui aboutissent sous la cloison pare-feu.
Sur les XJS les tuyaux évacuent sous les ailes.
Ne pensez pas que ces solutions foireuses sont le lot d'une époque révolue, les Renault Clio évacuent par deux tubes genre perfusion et le moteur d'essuie glace dégage lorsqu'ils se bouchent. :lol:
- Troisième passage, les joints lèche vitres extérieurs et intérieurs. Si vous avez de la chance vous les trouverez au mètre pour une poignée de cacahuettes sinon à la mesure en concession pour un tombereau de noisettes.

Image

Leur vieillissement entraîne la corrosion des bas de portes et la déformation des garnitures, surtout si le film plastique interne à la portière a disparu avec le temps.
Les portières ont généralement des trous d'évacuation prévus pour laisser ressortir ces infiltrations.
Sur la SLC, à l'arrière, les évacuations doivent être bouchées car l'eau ressort par le bas des caches internes et s'accumule sur le plancher de la banquette passager. (2 verres dans la nuit) :mrgreen:

Image
Image
Image

Pour complèter, en vrac, les joints de montants de portière, le socle d'antenne électrique de l'aile avant qui suinte dans la cave à pieds conducteur et quelques autres infiltrations minimes qu'il faut tracer jusqu'à la source.

Image

Un petit coup d'oeil sur les dégats pour motiver les troupes:
Plage arrière déformée, moquette gorgée d'eau et moteurs de lève-glace corrodés sont le tout venant provoqué par ces infiltrations. :shock:

Image
Image
Image
Image

Voilà! rien de grave mais cela vaut la peine de se pencher sur le sujet, en sachant que tous les véhicules sont dotés d'évacuations pour rejeter les infiltrations parasites. Il faut les détecter et les déboucher.
ImageImage ImageImage
V6-Privilège taïga 2002 V6-Privilège Iliade 2001 Jaguar XJ-S V12 coupé 82 -
Mercedes SLC280 1976 -

Avatar du membre
Dogboy
Messages : 607
Enregistré le : 20 mai 2014, 19:21
Localisation : France (94) Val-de-Marne - Pyrénées

Rénovation Jaguar XJ-S

Message par Dogboy » 28 avr. 2018, 21:15

Bon! Un peu de mécanique sur la XJS pour garder la motivation.
Voici l'état du cab lors de son achat, plutôt propre jusqu'à la ligne de flottaison mais pas top au dessous. Le félin était si bas qu'une canette de coca ne passait pas sous le berceau et que les triangles inférieurs le touchaient. :twisted:

Image
Image
Image

Au programme: changement du berceau, silentblocs, rotules et révision de la crémaillère qui flotte.
J'avais déjà changé les ressorts et les amortos qui étaient totalement HS afin de pouvoir rouler un minimum.

Prévoir une barre de soutien solide pour suspendre le moteur. Pas de problème particulier au démontage, les tutos sont bien faits. Juste un des boulons des supports arrière qui a cassé au desserrage, soudé par la rouille.
Une journée de plus pour rattraper le coup. :roll:
Les étriers n'ont pas été démontés pour éviter une purge, les roulements avant étaient nickel.

Prévoir quand même un peu d'outillage de travaux publics et des rallonges ad hoc pour venir à bout de certains écrous et pour compresser les ressorts! :lol:

Le berceau démonté est moins malade que je ne l'imaginais, rouille superficielle, pas de perforations, des silentblocs en état correct dénotent une intervention plus ancienne. Après traitement il sera récupérable.

Image
Image
Image

Remontage sur un berceau d'avance que j'avais acheté bien avant ma première XJS (Eh oui!).
Le kit complet de rénovation comprend toutes les pièces d'usure (British Parts)
J'ai changé les joints de pinion de la crémaillère, passé sur toutes les pièces une couche de Rustol puis une couche d'anticorrosion. Au passage, la protection des supports moteur tout neufs était tout à fait symbolique! :cry:

Image
Image
Image
Image
IMG_4697.JPG
Après 2 semaines de boulot et un parallélisme à la règle, en attendant un contrôle plus précis, le cab est de nouveau sur la route, freine en ligne avec une direction précise.
J'ai préféré ne pas calculer ce qu'aurait couté ce genre de rénovation chez un pro, à 70€ (HT) de l'heure.
A suivre, le train arrière et la boîte à eau fuyarde... on continue. :mrgreen:
Modifié en dernier par Dogboy le 22 oct. 2018, 20:15, modifié 1 fois.
ImageImage ImageImage
V6-Privilège taïga 2002 V6-Privilège Iliade 2001 Jaguar XJ-S V12 coupé 82 -
Mercedes SLC280 1976 -

Avatar du membre
Dogboy
Messages : 607
Enregistré le : 20 mai 2014, 19:21
Localisation : France (94) Val-de-Marne - Pyrénées

Rénovation Mercedes SLC280

Message par Dogboy » 12 août 2018, 18:54

Opération rénovation pour les louvres de la SLC.
Voici ce que sont les louvres, terme que j'ai découvert avec la belle et qui sont des accessoires typiques des seventies, comme les phares escamotables des années plus tardives.
Les louvres sont les "jalousies", "persiennes" ou "stores vénitiens" qui masquent discrètement la vue des passagers arrière. C'était avant les vitres fumées des SUV. :?
Image

Voici la petite séance de rénovation qu'elles ont nécessité.
Les louvres sont composés d'une structure de lamelles en ABS peint en gris et pris entre deux vitres scellées.
Pour éviter la condensation, un petit réservoir de dessicant est situé au bas des lamelles.

Bien sûr, avec les années (42!) l'étanchéité vieillit, l'humidité s'insinue et la peinture se décolle.
Et on obtient ça:

Image

La rénovation implique de déposer l'ensemble, gratter puis refaire la peinture et sceller de nouveau les vitres avant remontage.
Image
Image

Le petit bémol se situe lorsque l'on referme les vitres, il faut déposer un cordon de mastic polyuréthane pour les sceller (mastic pare brise), assez pour assurer l'étanchéité mais pas trop pour ne pas déborder comme la moutarde d'un hamburger.

Image

Après remontage des chromes, le résultat est quand même très correct. J'ai traité bien entendu la baie pour les départs de corrosion et complété l'étanchéité par des joints neufs. Par temps de pluie ils laissaient passer suffisamment d'eau pour tremper les tapis arrière. :evil:

Image
Image
Modifié en dernier par Dogboy le 22 oct. 2018, 20:15, modifié 1 fois.
ImageImage ImageImage
V6-Privilège taïga 2002 V6-Privilège Iliade 2001 Jaguar XJ-S V12 coupé 82 -
Mercedes SLC280 1976 -

Avatar du membre
Dogboy
Messages : 607
Enregistré le : 20 mai 2014, 19:21
Localisation : France (94) Val-de-Marne - Pyrénées

Rénovation Mercedes SLC280

Message par Dogboy » 12 août 2018, 19:37

Bonjour à tous, soleil et orages dans le sud-ouest, Pyrénées oblige.
On va pas se plaindre car Paris en temps de canicule, c’est pas le top, seuls les touristes chinois résistent.
Cette fois, je m’intéresse à l’alimentation de la SLC. Elle plafonne à 110kmh et semble tourner sur 5 pattes depuis que je l’ai récupérée. Ses années d’immobilisation ou de fonctionnement épisodique ne lui ont pas fait que du bien. :mrgreen:

On prend donc le problème par le début : dépose du réservoir et de l’alimentation. L’état de l’ensemble pompe filtre ne m’inspire pas confiance, suintant d’essence qui vient de la durite principale de sortie du réservoir, gentiment fuyarde.

Image

Vidange du réservoir et déconnexion des durites. Bien sur la durite principale est bloquée par le temps, sa forme de manœuvre est peu accessible et la clef ripe. On prend la solution radicale, après quelques hésitations quand même : découpe à la Dremmel.
On serre les fesses devant le flot d’étincelles sur la connexion au réservoir et on remercie le Saint patron des mécanos quand la durite tombe enfin !
Un fois déposé, le réservoir laisse voir l’état du logement, qui n’a pas apprécié les infiltrations par le joint de lunette arrière. La corrosion est heureusement superficielle. Donc grattage, anticorrosion pénétrant (Rustol) et peinture antirouille.

Image

Dépose de la crépine (clef de 46 !) qui est à peine sale et pas colmatée, visite de l’intérieur du réservoir à la caméra : les parois sont nickel ! :D

Image
Image

On pousse un grand ouf et on remonte avec une durite et des joints neufs (merci MB).
Révision de la pompe et du filtre, changement de toutes les durites et on passe à l’avant.

Image

Contrôle de la pression du circuit d’injection, 2 bars impeccable mais chute immédiate de la pression quand on coupe l’alimentation. Par chance, la coupable se dénonce rapidement : durite d’injecteur de départ à froid fuyarde.

Image

Cela confirme qu’à cet âge honorable, toutes les durites doivent être remplacées si l’on ne veut pas finir en brasero au bord de la route.

Pour fêter ça, je me fais un petit tronçon d’autoroute pour décalaminer la bestiole. Elle a du souffle même si tous les réglages restent à reprendre.
Premières constatations, un flou dans les changements d’appuis qui trahit les amortisseurs HS et un passage des vitesses à un régime trop élevé, probablement la prise de dépression de la BVA qui doit être fuyarde ou déconnectée. Je garde ces petits détails pour le mois d’août.

Sinon, j’ai quand même profité d’avoir le nez dans le coffre pour dire deux mots à la tôle de fond qui partait en dentelle. Découpe de la partie corrodée et remplacement par une belle pièce maison. La partie gauche, au dessus du silencieux n’est pas très jolie non plus et là, j’ai commandé une pièce de remplacement d'origine chez SLS en Allemagne.

Image
Image
Image

Je me demande par contre s’il y avait d’origine un couvercle sur le profond boitier (boitier à outils?) situé à droite à coté du cric et dont je viens de remplacer le fond. :?:

Voilà pour cette fois, je me tire en Cerdagne, coté espagnol pour changer d’air et marcher dans la montagne et je garde pour le prochain coup les amortisseurs, le bouchage du trou d’antenne dans le toit et 12 000 autres bricoles !
Et j’ai reçu, parce que ça fait toujours plaisir, un jeu complet de moquettes bouclées vert sapin sur mesure qui seront la cerise sur le gâteau dans quelques temps. :D
Modifié en dernier par Dogboy le 22 oct. 2018, 20:14, modifié 1 fois.
ImageImage ImageImage
V6-Privilège taïga 2002 V6-Privilège Iliade 2001 Jaguar XJ-S V12 coupé 82 -
Mercedes SLC280 1976 -

Avatar du membre
bond174
Donateur 2010 [Merci !]
Messages : 2714
Enregistré le : 10 mai 2007, 14:32
Localisation : FRANCE - (92) - Hauts de Seine
Contact :

Re: Cap au sud!

Message par bond174 » 13 août 2018, 15:38

Quel beau boulot tu fais..... :wink:
Image
N°3481/4422 - Membre Avantime Connexion et Avantime Passion et PMA
Présent : Repas (BE) 25/11

Joule78
Messages : 1
Enregistré le : 11 août 2018, 22:09

Re: Cap au sud!

Message par Joule78 » 22 août 2018, 22:04

Dogboy a écrit :
05 juin 2014, 10:50
Bonjour à tous ! Tout d’abord, je fais ça pour vous, car je m’étais promis de ne pas lui faire de photos avant son premier coup de polish ! :lol:
C’est une Hélios 2,2Dci rouge de mars, avec 234000km et un moteur ES Renault de 9000km.
Avant1.jpg
Voilà l’histoire : Je m’acheminais tranquillement vers les 500 000km avec mon Espace 3, 1,9Dti (454 000km d’origine) quand crac ! Embiellage out fin mai.
Après une petite déprime liée à la perte d’un vieil ami, je me retrouve devant un grand vide. :?: :?:
Pas d’appétit pour les modèles actuels, les SUV avec leurs vitres meurtrières et les berlines au raz du sol.
Bref, grande question ! Et puis le déclic, l’image d’une voiture sur laquelle j’avais flashé lors de sa sortie et que j’avais oubliée : l’Avantime.
Je sélectionne vite fait, surpris du nombre d’annonces. Une Hélios, pour la simplicité des équipements, un 2,2Dci pour les em…es à prévoir et trois couleurs : Vert Taïga, bleu Illiade ou Rouge de Mars.
Avant2.jpg
Depuis la semaine dernière j’ai récupéré mon vaisseau et c’est vraiment un grand plaisir.
C’était une première main, et son propriétaire avait un bottin de factures qui ont du payer une Porsche à son concessionnaire.
Après 10 ans à dormir dehors, sur la cote normande, elle va rester en région parisienne avec de fréquentes ballades dans les Pyrénées (Je viens du Béarn).
Sinon pas de problèmes autres que les défauts bien connus de l’Avantime, couinements et vibrations, corrosion des berceaux, finitions moyennes et allumage intempestif de l’alarme injection. Du coup, j’ai déconnecté la vanne EGR en attendant de la supprimer.
avant4.jpg
Semaine prochaine, cap vers le sud pour un lifting soigné et des photos plus flatteuses.
Pour finir, je suis ingénieur, j’aime la belle mécanique et le travail bien fait et je choisis mes voitures sans grande réflexion, au coup de cœur pour une idée, un concept, une ergonomie ou un design.
Avant l’espace, j’ai eu des BMW, 520 et 320, une Méhari, un Buggy Buffalo à moteur Renault, et même une Jaguar MK2 2,4l avec conduite à droite et corrosion intégrale !
shuttle Paris
Et puis, si je trouve une 2l vert Taïga, je suis encore capable de craquer!
A bientot!
C'est trop belle ma caisse
Waaaouw

Avatar du membre
Dogboy
Messages : 607
Enregistré le : 20 mai 2014, 19:21
Localisation : France (94) Val-de-Marne - Pyrénées

Rénovation Mercedes SLC280

Message par Dogboy » 22 oct. 2018, 19:29

onjour à tous, voici quelques nouvelles du front.

Souci assez fréquent sur les BVA, le passage à des régimes trop élevés des vitesses.
En clair, il faut "tirer" anormalement sur le rapport pour que le suivant s'enclenche, toujours à un régime d'environ 3.500 tours.
En même temps (comme dirait Emmanuel! :P), le kick-down est désactivé; bref, cela ressemble fort à un défaut d'info de dépression fournie par l'admission.

Avant de fantasmer sur l'état de la boite, on peut déjà tester simplement la prise de dépression qui informe la BVA de l'état d'enfoncement de la pédale d'accélérateur.

Voilà le bébé sur le boitier d'admission D-Jetronic avec ses diverses prises de dépression :

1. Correction avance de l'allumeur
2. Assistance freinage
3. Prise dépression de la BVA
4. Accessoires à commande pneumatique (verrouillages portières, sièges, chauffage, etc...)

Image

J'ai donc déconnecté et bouchonné temporairement la prise des accessoires, soupçonnant qu'ils étaient fautifs car ils ne fonctionnent pas.

Bingo, tout refonctionne normalement, les vitesses passent entre 2.000 et 5.500 tours selon comment on chatouille la bête. Le kick-down est réapparu et le ralenti a augmenté, ce qui laisse penser qu'il avait été modifié pour compenser la perte de dépression :

Image

Faute de temps, je ne suis pas allé plus loin, néammoins surpris qu'il n'y ait pas de clapet anti-retour sur le circuit accessoires afin qu'une fuite n'engendre un dysfonctionnement complet de la BVA.

La suite plus en détail avec le Mytivac. ;)
Modifié en dernier par Dogboy le 22 oct. 2018, 20:13, modifié 1 fois.
ImageImage ImageImage
V6-Privilège taïga 2002 V6-Privilège Iliade 2001 Jaguar XJ-S V12 coupé 82 -
Mercedes SLC280 1976 -

Avatar du membre
Dogboy
Messages : 607
Enregistré le : 20 mai 2014, 19:21
Localisation : France (94) Val-de-Marne - Pyrénées

Rénovation Mercedes SLC280

Message par Dogboy » 22 oct. 2018, 20:12

On poursuit la chasse à la corrosion. C'est toujours impressionnant quand on découvre certains recoins, mais finalement, quelques pièces neuves et un coup de Mig (et pas mal de temps...) et on commence à avoir une base saine; comme d'habitude, il faut traiter les deux faces, les corps creux et mettre son nez derrière les garnitures des portières, sous les tapis, derrière les insonorisants pour traquer toutes les zones qui ont piégé l'humidité.

L'intérieur des panneaux arrière prend beaucoup d'eau par les joints de vitre, mais qui s'évacue en partie basse; la corrosion est restée superficielle du fait de ces évacuations.

Image

Pas d'évacuations par contre dans le fond de coffre, et la partie qui surmonte le silencieux n'a pas apprécié l'humidité piégée sous le tapis de coffre combinée à la chaleur du pot; la tôle est remplacée par une pièce neuve, 45€ chez MB.:

Image

Avec ça, tout l'arrière est maintenant assaini : réservoir, coffre, logement de la roue de secours, louvres, vitres arrière et leurs logements. :mrgreen: :
J'ai profité du fait que l'intérieur était dégarni pour éliminer la petite antenne de toit et revenir à l'antenne d'aile Hirshmann d'origine. Une rondelle soudée est venue boucher le trou, de toute façon, le montage était mal fait et la peinture avait cloqué!

Image
Image
Image

On ajoute 4 amortisseurs :

Image

et on peut commencer à remonter les intérieurs. Ça, c'est sympa! :geek:

Image
Image
Image

Les cuirs sont bien revenus, la plage arrière a été refaite et les entourages de ciel de toit remis à la teinte d'origine.

Les panneaux des garnitures arrière étaient en bon état, seuls les accoudoirs ont été reteintés.

Voilou! C'est tout pour l'instant, je progresse vers l'avant tranquillement; prochain chantier, les passages de portes à revoir et les mécanismes de portières à réviser. :P
ImageImage ImageImage
V6-Privilège taïga 2002 V6-Privilège Iliade 2001 Jaguar XJ-S V12 coupé 82 -
Mercedes SLC280 1976 -

Avatar du membre
bond174
Donateur 2010 [Merci !]
Messages : 2714
Enregistré le : 10 mai 2007, 14:32
Localisation : FRANCE - (92) - Hauts de Seine
Contact :

Re: Cap au sud!

Message par bond174 » 22 oct. 2018, 21:20

Superbe renaissance :!:
Image
N°3481/4422 - Membre Avantime Connexion et Avantime Passion et PMA
Présent : Repas (BE) 25/11

victor31
Messages : 304
Enregistré le : 01 nov. 2017, 00:04

Re: Cap au sud!

Message par victor31 » 22 oct. 2018, 22:09

Merci de nous faire partager ta remise en etat ...

TOP :wink:
Faut pas laisser partir nos vieux coucou ...

:wink:

avt47700
Donateur 2016 [Merci !]
Messages : 650
Enregistré le : 31 oct. 2013, 10:59
Localisation : FRANCE - (47) - Lot et Garonne - CASTELJALOUX

Re: Cap au sud!

Message par avt47700 » 23 oct. 2018, 08:28

Toujours aussi passionnante cette renaissance :wink:
Image
Dci - Privilège - T 001404 - NV 296 Vert Scarabée - CUIR02 - Jantes Rhodes 17"
V6 - Dynamique - T001165 - TE549 Bleu Illiade - Jantes Rhodes 17" -

Avatar du membre
Dogboy
Messages : 607
Enregistré le : 20 mai 2014, 19:21
Localisation : France (94) Val-de-Marne - Pyrénées

Road Trip!

Message par Dogboy » 26 oct. 2018, 21:04

Et puis, quand même, faut pas rater l'automne. :P

Alors un petit road-trip avec de vieux potes dans les pyrénées espagnoles pour profiter de l'été indien.
Avantime et 2 motos, tous les cols et les randos dans les canyons.

Superbe! :P
P1020801.JPG
P1020804.JPG
P1180628.JPG
ImageImage ImageImage
V6-Privilège taïga 2002 V6-Privilège Iliade 2001 Jaguar XJ-S V12 coupé 82 -
Mercedes SLC280 1976 -

Répondre

Retourner vers « On se présente ! »